top of page
IMG_6459.PNG
  • YouTube
  • Instagram

ROAD TRIP : OUEST AMERICAIN



CALIFORNIE - NEVADA - ARIZONA - UTAH

Comme tous les ans après un beau voyage je me dis « allez Juliette tu as bien profité, l’année prochaine tu gardes tes sous et tu vois moins grand » et puis 6 mois, 7 mois passent et je ne pense qu’à une chose, partir loin. Cette année, Gonzague, mon amoureux, n’est plus étudiant, on peut donc enfin partir en dehors des vacances scolaires. Mon frère qui n’avait pas pris de vacances depuis plus de 2 ans était partant pour venir avec nous. Et là, le début des complications... L’un voulait partir au Mexique, l’autre en Californie, puis à Miami... en passant par la Croatie. J’ai donc décidé de couper court en leur proposant d’organiser le voyage de A à Z sans qu’ils ne connaissent la destination...


C’était parti pour la côte ouest des États Unis !!

PAR QUOI COMMENCER ?

La première chose à faire lorsque vous vous êtes mis d’accord sur un budget, c'est de réserver les billets d’avion. ✈️ Pour cela, je passe des heures à éplucher les meilleurs offres en m’assurant que la compagnie qui assurera le vol me convient ! (Paniquée en avion bonjouuuur ) J’ai donc réservé au mois de juillet pour le mois de septembre et ai payé 370€/pers aller-retour avec escale. Là où ça se complique c’est le choix de notre ville d’arrivée.

Comme je souhaitais que nous fassions un road trip, j’ai voulu optimiser notre temps et éviter de revenir sur nos pas. J’ai donc pris un vol aller Paris/San Francisco (avec escale) puis un retour Los Angeles/Paris.





BIEN PREPARER SON VOYAGE : LA PAPERASSE

Vous n’avez pas besoin de VISA si vous possédez un passeport biométrique ou électronique. En revanche, il vous faudra remplir une demande d’ESTA en ligne et attendre qu’elle soit validée. 📝

Attention, il existe de nombreux sites frauduleux. Ce formulaire ne coûte que 15$ et non 50$. Pour tomber sur le bon site, veuillez cliquer sur ce lien. Vous devez également avoir un passeport valide 6 mois après votre date de retour. Votre séjour ne doit pas excéder 90 jours et vous devez être en mesure de présenter un billet d’avion prouvant que vous allez quitter le territoire américain avant l’expiration de ce délai.



L'ITINERAIRE :

Pour choisir l’itinéraire, je prends une carte, mon google maps et Instagram. Je vois les points d’intérêt autour et en fonction, je vérifie les trajets et regarde sur Instagram si les paysages, activités lieux me donnent envie.

Je m’aide également de blogs voyages pour effectuer mon squelette.

Malheureusement, pour ce voyage je n’ai pas été aidée puisque nous n’avions que 15 jours et que les circuits proposés étaient minimum pour un séjour de 3 semaines, 1 mois.

Voilà un aperçu de l’itinéraire que j’ai choisi de faire :

Vol le samedi matin, arrivée le samedi à 18h à San Francisco

Jour 1 : San Francisco Jour 2 : San Francisco et vol SF —> LA à 21h Jour 3 : Los Angeles Jour 4 : Los Angeles

Jour 5 : Joshua Tree Jour 6 : Las Vegas Jour 7 : Las Vegas Jour 8 : Grand Canyon

Jour 9 : Monument Valley

Jour 10 : Page Jour 11 : Death Valley Jour 12 : Los Angeles Jour 13 : Los Angeles Jour 14 : Los Angeles —> Retour en France

HEBERGEMENTS : 🛌

Pour ça je réserve tous mes hôtels/appartements sur Booking.com ou Airbnb.fr


LOCATION DE VOITURE : 🚙


Première chose à savoir, il faut avoir plus de 21 ans pour conduire un véhicule aux USA.

Si vous avez moins de 25 ans, pas de problème mais il vous faudra payer un supplément. Nul besoin de permis international si vous ne restez pas plus de 3 mois. Utilisez un comparateur pour trouver la meilleure offre. Nous avons utilisé celui de Cdiscount Voyages. Attention lorsque vous réservez votre voiture à bien vérifier que le kilométrage est illimité, sinon votre facture à l’arrivée risque d’être salée. Nous avons donc loué notre véhicule sur budget.com. Que nous ne vous conseillons pas forcément d’ailleurs. La voiture était superbe mais nous avons plutôt été déçus par le service client... Nous n'avons peut-être pas eu de chance... d'ailleurs si vous avez des retours, positifs ou négatifs, sur cette agence n'hésitez pas à nous les mettre en com :)

Lorsque vous souhaitez louer votre voiture à un endroit et la rendre à un autre, vous payez des « frais d’abandon » à partir de 100$. Pour éviter de payer des frais supplémentaires et pour gagner du temps, j’ai préféré louer notre voiture à Los Angeles et prendre un vol interne San Francisco —> Los Angeles.

Comme j’emmenais deux mecs avec moi, le choix de la voiture était important. L’un des modèles les plus typiques de la côte ouest, c’est bien sûr le cabriolet. Et surtout, la Mustang. L’inconvénient quand vous réservez un véhicule, c’est que vous ne choisissez pas un véhicule mais une CATÉGORIE de véhicule. J’ai donc compté sur ma bonne étoile pour espérer avoir notre Mustang.

Alors ne vous inquiétez pas, aux USA il y en a beaucoup, les agences savent que la Mustang fait partie du plaisir du voyage, ils en ont donc en général pour tout le monde.

En ce qui concerne le GPS, c’est là qu’a été notre première déception avec budget.com.

Un GPS était prévu dans notre véhicule. Malheureusement celui ci avait été bloqué par un code. Je suis donc allée voir l’agent qui m’a expliqué ne rien pouvoir faire et que si nous en voulions un, il fallait payer un supplément. Nous nous sommes donc débrouillés avec l’application maps.me que vous pouvez utiliser hors connexion (il faut malgré tout télécharger la map de l'endroit où vous allez avant), puis l'application plans de l'Iphone une fois que nous avons pris un forfait internet USA. Et ça s’est très bien passé !!


La location pour ce type de véhicule nous a coûté 600€ pour 12 jours.



LE CODE DE LA ROUTE

1 miles = 1,6 km Pour l’essence, 1 gallon = 3,78541 L

Toutes les voitures sont automatiques aux États-Unis. Les ceintures de sécurité sont obligatoires, à l’avant et à l’arrière. Les feux rouges sont positionnés après l’intersection. Il ne faut pas s’approcher du feu comme en France mais laisser le carrefour libre ! Les croisements à 4 STOP : le premier arrivé passe, par ordre d’arrivée au carrefour. La file de droite vous permet de tourner à droite au feu rouge quand la voie est libre. Sauf en présence du panneau : « No turn on red ». Vous verrez parfois la voie de gauche réservée au covoiturage que seules les voitures avec plus de 2 personnes à bord peuvent emprunter.

Maintenant, passons aux choses sérieuses !


PROGRAMME : 2 SEMAINES DANS L'OUEST AMERICAIN

Ça y est c’est le départ, nous voilà à l'aéroport Charles de Gaulle pour notre premier vol paris —> Minneapolis puis Minneapolis —> San Francisco !




 

SAN FRANCISCO

Nous arrivons à San Francisco vers 19h. L’avantage est que l’aéroport est à proximité de la ville. Nous avons donc pris un Uber pour nous rendre à notre hôtel dans le quartier du Fisherman's Wharf. San Francisco est l’une des villes les plus cher en ce qui concerne l’hébergement. Vous en aurez facilement pour 200$ la nuit pour des chambres à la limite du correct. Alors l'hôtel San Francisco Marriott Fisherman's Wharf me convenait très bien. Bien placé, la décoration était plutôt sobre et assez neuve. Seul inconvénient, il fallait payer pour avoir la WIFI dans la chambre...

Nous sommes restés 2 jours dans cette ville. Le soir, nous nous sommes baladés et sommes allés nous coucher pour être en forme dès le lendemain.


Jour 1 :

Levés aux aurores (décalage horaire oblige) nous allons marcher dans le quartier du port, appelé Fisherman’s Wharf où nous avons assisté à une course à pied avec de jolies cheerleaders qui mettaient l’ambiance. Plus de doute, nous sommes bien aux Etats Unis. Nous sommes ensuite allés déjeuner au Cafe De Casa afin d’entamer une longue journée de visite.


Direction PIER 39 pour aller observer les lions de mer sur la jetée. Ceux ci se sont installés ici en 1990. En 1962, les lions de mer sont devenus une espèce protégée. Ils ont donc commencé à se reproduire de plus en plus et ont cherché un endroit où se prélasser. C'est à ce moment là qu'ils ont assigné à résidence sur le Pier 39 et n'en sont plus repartis. Obligeant les bateaux habituellement amarrés à quitter les lieux.




Nous avons ensuite décidé de louer des vélos pour la journée (environ 30€ le vélo). Les rues de la ville sont parfois très pentues, du coup j’ai préféré prendre un tandem avec mon frère. Nous sommes allés voir la célèbre et très empruntée Lombard Street, nommée la rue la plus sinueuse des États Unis. Toute fleurie elle est vraiment atypique.


Puis direction Chinatown où nous sommes tombés en plein marché. Incroyable le monde qu’il y avait, les animations, nous avons adoré l’ambiance.Nous avons même eu le droit à la danse du dragon. D’ailleurs le quartier chinois de San Francisco est le plus ancien d’Amérique du Nord.


Un hotdog sur la jetée et c’est parti pour le Golden Gate. Nous avons pédalé le long de la plage pour arriver au belvédère du fort point où nous avions une superbe vue sur le pont. Nous avons ensuite traversé le Golden Gate de plus de 1200m et de 67 mètres de haut.

Et là, tout le long je me disais : ne regarde pas en bas, ne regarde pas en bas... et c’est la que je me dis que le tandem avait été le bon choix !!


De l’autre côté du pont, côté Sausalito, vous pourrez l’observer à plusieurs endroits : depuis Battery Spencer ou bien depuis la plage de Kirby Beach.



San Francisco bénéficie d’un micro climat qui rend la météo souvent capricieuse et embrume le pont.Nous avons eu beaucoup de chance puisqu’il y a eu un superbe temps pendant ces 2 jours. Ce qui nous a permis d’observer parfaitement le Golden Gate.






Le soir nous sommes allés chez In’n'out manger un burger.


Malheureusement ils ne font pas de menu végétarien.


Mais les garçons ont aimé. "Simple et efficace" !


















Jour 2 :


Ce matin, direction la prison d’Alcatraz où nous devions y être à 8h30. Nous avons réservé avec l’agence Alcatrazcruises qui se trouve sur PIER 33.

Attention ! Si vous tenez vraiment à visiter la prison, il faut réserver suffisamment à l’avance, les places partent vite. Je voulais que nous visitions la prison de nuit afin de nous imprégner des lieux mais, 1 mois avant, il n’y avait déjà plus de place. Heureusement il restait 3 places pour le matin. Ce qui s’est avéré être l’horaire parfait, ça ne nous a pas coupé dans la journée.

La prison, aussi appelée "the rock" ouvre ses portes en octobre 1933, auparavant il s’agissait d’une réserve militaire. Pendant cette période, des prisonniers célèbrent y ont été enfermés comme Scarface ou Birdman... Pendant la visite d’au moins 2 heures, vous verrez les cellules, parfois sans lit, sans fenêtre... le réfectoire, la cour, la morgue et aurez la possibilité de prendre un audio guide où vous entendrez les témoignages des gardiens, prisonniers, familles... Je ne vous en direz pas plus mais nous avons adoré cette excursion, et l’audio guide y était pour beaucoup, vous en aurez des frissons. La visite est assez longue puisqu’il faut prendre un bateau pour vous y rendre. En rentrant, il est déjà l’heure de déjeuner. Nous sommes donc allé dans un restaurant Coréen Surisan, on s’est régalés !!



Après le repas, nous étions tout près de la station du cable car. Nous ne pouvions pas quitter San Francisco sans monter à bord.

Un ticket pour un aller simple est de 7$. L’expérience était géniale. Vous pouvez choisir une place assise ou préférer rester debout et vous tenir à la barre pour profiter au maximum des rues de San Francisco. Nous nous sommes arrêtés au terminus à Union Square où nous avons retrouvé des allures New Yorkaise avec ses buildings, ses grands magasins. C’est un côté que nous avons beaucoup aimé dans cette ville, la proximité entre la ville et le port, plus nature. Cette ville est très diversifiée.




Ce sont ces maisons au style victorien et édouardien, peintes en 3 couleurs ou plus pour faire ressortir leurs détails architecturaux.

Ce jour là il faisait beau, nous nous sommes donc posés au parc juste en face de ces maisons. Ce que j’ai préféré c’est voir ces maisons si typiques contraster avec la skyline en fond.



Puis nous sommes redescendus vers notre quartier de Fisherman’s Wharf en passant de nouveau dans le quartier Chinois que nous avions aimé mais aussi le quartier Italien que nous avons regretté de ne pas avoir eu le temps de découvrir. Nous avons récupéré nos valises et pris un Uber direction l’aéroport.


Pas de chance pour nous, l’avion a eu un peu de retard qu’il a vite rattrapé puisque nous avons fait SF —> LA en 55 minutes au lieu d'1H30. A peine arrivés nous avo